Les missions

mic_bretagne5LE TERRITOIRE – L’ANCRAGE RÉGIONAL

Bretagne 5 se revendique comme une radio de pays qui donne sens à son territoire en produisant des programmes favorisant les échanges entre les modes de vies ruraux et citadins. Cette notion de territoire revêt un sens particulier dans la mesure où Bretagne 5 peut être entendue sur une fréquence unique sur l’ensemble de la Bretagne. D’un point de vue éditorial, Bretagne 5 défend l’idée d’une radio qui cible en priorité les territoires « rurbains », à savoir ruraux et situés à proximité des villes moyennes comprises dans la zone de desserte de son émetteur. Bretagne 5 se veut être une passerelle entre la campagne et la ville, une radio qui est aussi un outil d’aménagement du territoire.

Si Bretagne 5 s’inscrit dans une dynamique régionale, elle témoigne aussi d’un attachement à une culture ouverte sur l’autre, sur le monde et en conséquence porte un regard attentif sur l’actualité des pays celtiques, qui entretiennent des liens forts avec la Bretagne. Cette ouverture est une façon supplémentaire d’élargir la notion de territoire et de partager, ou faire connaître aux auditeurs, une culture commune à la Bretagne et à ces régions, composantes de l’Europe.

 

LA PROXIMITÉ – LA COMMUNICATION SOCIALE

Bretagne 5 privilégie un lien solide avec ses auditeurs en allant à leur rencontre. Cette proximité se traduit, entre autre, par la réalisation régulière d’émissions en direct ou enregistrées dans les communes, dans des lieux emblématiques du patrimoine culturel ou industriel breton et là où se mettent en place des initiatives locales. Ce lien unissant Bretagne 5 à ses auditeurs, qui vivent et travaillent au cœur du territoire, est essentiel pour une radio pleinement impliquée dans la vie locale. Bretagne 5 est un média qui, non seulement parle de sa région, mais qui en est aussi une composante à part entière. A ce titre, il se veut être le reflet du territoire en y facilitant la circulation de l’information et en s’attachant à faire découvrir les initiatives, les modes de vie, la diversité et la richesse de sa culture.

 

LA LIGNE ÉDITORIALE

Le statut associatif de Bretagne 5 lui garantit une grande indépendance éditoriale, condition indispensable pour couvrir un champ d’expression aussi large que possible. En pratique, la ligne éditoriale s’appuie sur le traitement de thématiques en concordance avec le positionnement territorial et le public concerné par les émissions Bretagne 5 et répondant à sa mission de communication sociale et de proximité. Concrètement, la ligne éditoriale de Bretagne 5 s’articule sur les trois fondamentaux que sont l’information de proximité, l’information pratique et de service et le lien social et culturel, en relation avec le territoire. Elle peut se résumer très simplement par : Informer, partager, comprendre.

D’une manière plus générale, la ligne éditoriale adoptée par Bretagne 5, est conforme aux valeurs d’exigence, d’indépendance, d’équité, et de traitement des événements ou de l’actualité régionale. Elle repose sur la personnalité, le professionnalisme, la rigueur et l’honnêteté intellectuelle de l’équipe qui dirige et anime Bretagne 5. Elle donne sens aux programmes tout en étant garante des obligations en matière de déontologie. Il convient d’ajouter que Bretagne 5 n’a pas vocation à être une radio militante, aussi son antenne est ouverte aux sensibilités les plus diverses, au titre de la libre circulation des idées et des opinions, dans le respect du pluralisme.

 

L’INFORMATION

Le rôle d’une radio telle que Bretagne 5 est fondamental dans la transmission et le traitement de l’actualité quotidienne locale et régionale, pour apporter un éclairage sur les grands sujets qui intéressent les auditeurs bretons. Si Bretagne 5 n’est pas une radio « Tout info », l’information régionale et de proximité constitue néanmoins une part importante de ses programmes. En matière d’information locale et régionale Bretagne 5 a choisi d’adopter un format long. Cette formule impose un rythme plus posé, à contre-pied de la tendance actuelle tendant vers un environnement d’hyper information. En choisissant de traiter l’information sur le temps, la rédaction de Bretagne 5 a pour ambition de mettre en perspective l’actualité nationale ou internationale et l’actualité locale, de placer l’information dans son contexte régional. Outre les rendez-vous d’actualité traditionnels, que constituent les journaux et flashes, Bretagne 5 programme des reportages, des magazines, des chroniques et des débats traitant des enjeux politiques, économiques, sociaux et culturels.

Les journaux régionaux de Bretagne 5 sont présents à l’antenne aux heures clés d’écoute, dès 6 heures du matin, avec des éditions complètes à 7H30, 12H30, 18H30 et 22H00. Il convient toutefois de préciser que le traitement de l’actualité générale, nationale et internationale, est dissocié de celui de l’information locale et régionale. Les sessions d’informations régionales sont complétées avec des flashes d’actualité générale, nationale et internationale qui sont diffusés à chaque heure, y compris la nuit.

Les journalistes de la rédaction de Bretagne 5 proposent un traitement clair, exigeant et rigoureux des sujets qui font l’actualité régionale, tout en conservant l’indépendance et le recul nécessaire à l’analyse et la réflexion.

Étant donnée la portée de son émetteur et dans le cadre de ses obligations particulières en matière de défense nationale, Bretagne 5 s’astreint aux exigences qui relèvent de la sécurité du territoire. Aussi, Bretagne 5 est intégrée dans le dispositif d’alerte et de communication aux populations dans le cas d’une situation de crise, (risque naturel, technologique, chimique…). Bretagne 5 a passé un accord avec la Préfecture de la Zone de Défense Ouest pour garantir la circulation de l’information en cas de crise majeure sur la région.

 

LES PROGRAMMES

Radio à vocation territoriale, Bretagne 5 propose un programme essentiellement composé d’informations régionales, de reportages, de chroniques et de magazines et qui accorde une large place aux émissions de service. Le programme de Bretagne 5 se veut avant tout généraliste, au sens où il s’adresse à un auditoire le plus large possible, sans distinction d’âge et/ou de catégorie sociale ou d’origines. Plus largement, le programme proposé par Bretagne 5 est destiné aux auditeurs situés dans les zones rurales et péri-urbaines et se pose en une sorte de passerelle entre la campagne et la ville. Les thèmes abordés sont des plus variés et concernent un large spectre de la vie du territoire.

Le programme de Bretagne 5 obéit au triptyque : proximité, territoire et ouverture. En optant pour une programmation à dominante parlée, Bretagne 5 se place dans une logique d’expression. Ce postulat a conduit à composer une grille des programmes qui n’est pas figée et qui, de fait, offre une grande liberté dans la diversité des émissions proposées à l’antenne. Les émissions de magazine, de débats, les chroniques et l’information sont complémentaires et constituent un tout, dans l’esprit général de la programmation de Bretagne 5.

La grille horaire de Bretagne 5 est découpée en sessions : 6H00-9H00, 9H00-12H00, 12H00-14H00, 14H00-18H00, 18H00-20H00 et 20H00-22H00. A partir de 22H00, Bretagne 5 rediffuse une partie des programmes de la journée, complétés par des émissions enregistrées.

Bretagne 5 se positionne également comme une radio qui se donne le temps, avec l’adoption de formats plus longs, en particulier en ce qui concerne les sessions d’information et les magazines. Ce format long permet, non seulement de traiter des sujets plus en profondeur, mais aussi de proposer un rythme favorisant la compréhension et l’analyse. C’est une des marques de fabrique de Bretagne 5 : prendre le temps de la réflexion.

 

LES LANGUES RÉGIONALES

S’agissant de l’expression des langues régionales, Bretagne 5 y attache une grande importance et diffuse sur son antenne des émissions en breton et en gallo. En effet, de par sa zone de couverture, l’émetteur de Bretagne 5 dessert une large part de la région où la langue bretonne et la langue gallèse, sont couramment parlées. Bretagne 5 constitue un canal supplémentaire, favorisant la diffusion et la promotion de ces langues régionales.

 

LA DIVERSITÉ MUSICALE

Étant donné que Bretagne 5 n’est pas une radio à vocation musicale et privilégie les programmes parlés et la mise en avant des contenus, la diffusion d’œuvres musicales s’inscrit nécessairement dans une programmation faisant une large place à la diversité.Cette programmation musicale éclectique est constituée essentiellement de titres francophones ou internationaux, de nouveautés, de découvertes, de musiques traditionnelles et de talents locaux, avec la priorité mise sur les productions locales.

 

LES MESSAGES PUBLICITAIRES

De par sa forme juridique associative Bretagne 5 est tenue, dans le cadre de la loi de 1986 sur l’audiovisuel, de respecter la part de publicité allouée aux services associatifs éligibles au fonds de soutien à l’expression radiophonique. Tributaire de fonds publics, Bretagne 5 n’est autorisée à diffuser que 20% de publicité sur son antenne, ce qui représente une durée quotidienne de 35 minutes. Ainsi, Bretagne 5 diffuse des messages publicitaires essentiellement à caractère régional ou local, mais également collectif ou d’intérêt général.

 

LA TECHNIQUE

Les techniciens assurant l’exploitation travaillent constamment à améliorer la couverture de l’émetteur ondes moyennes de Bretagne 5 et la qualité de diffusion. Cette démarche vise à garantir la meilleure réception des programmes pour les auditeurs bretons.

Le service technique de Bretagne 5 porte un effort particulier sur le renforcement des moyens de production, notamment avec l’expérimentation régulière de nouveaux équipements et de nouvelles technologies et le développement d’outils permettant une diffusion complémentaire sur Internet et sur l’IP.

Bretagne 5 est engagée dans le développement des technologies numériques et s’implique dans le déploiement de la RNT (Radio numérique terrestre), en particulier s’agissant de la diffusion en ondes moyennes numérique (DRM).

Par ailleurs, Bretagne 5 met l’accent sur l’utilisation de logiciels libres et applications open-sources. Ainsi, l’ensemble de la rédaction, des moyens de production et de diffusion de Bretagne 5 est géré au moyen de logiciels libres open source fonctionnant sous Linux.


Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Pin on Pinterest0Google+0share on Tumblr0Share on LinkedIn0Email to someone