Lundi 02 août 2021

Vaccin: en mode selfie sur Instagram et Tik Tok, Macron veut répondre "aux fausses informations"

POOL/AFP/Archives - ERIC GAILLARD

En mode selfie et tee-shirt, Emmanuel Macron a proposé lundi aux Français sur Instagram et Tik Tok de répondre directement à toutes leurs questions sur la vaccination, pour contrer de "fausses informations", "fausses rumeurs", "parfois n'importe quoi", qui circulent.

T-shirt noir et assis devant un drapeau français, le chef de l'Etat, en vacances au fort de Brégançon (Var), a diffusé sur ces réseaux sociaux cette courte vidéo d'une minute où il se filme lui-même.

Il y rappelle que la vaccination est "la seule arme" face à la quatrième vague de Covid-19, avec "un peu plus de 42 millions de Françaises et de Français qui ont reçu une injection de vaccin" et "un peu plus de 35 millions" qui ont "reçu les deux doses et qui sont donc dûment vaccinés, complètement vaccinés".

"Je sais que pourtant beaucoup parmi vous s'interrogent encore, ont peur, beaucoup entendent de fausses informations, de fausses rumeurs, parfois n'importe quoi - il faut bien le dire -, alors j'ai décidé de répondre directement à vos questions. Allez-y, posez-les moi et j'essaierai d'être le plus direct et le plus clair possible", explique Emmanuel Macron.

L'initiative du chef de l'Etat intervient alors que le troisième samedi consécutif de manifestations contre le pass sanitaire a été marqué par une mobilisation accrue, plus de 200.000 personnes, au cœur des vacances d'été.

L'Elysée a indiqué à l'AFP que le chef de l'Etat allait "prendre des questions et répondre en vidéo régulièrement cette semaine".

Parmi les premières visibles sur Instagram lundi, celle d'un internaute qui a "déjà eu (ses) deux doses" et veut savoir si une "3ème dose possible dans 6 mois", ou le témoignage d'une femme se disant "vaccinée et libérée !"

Mais aussi: "Cela sert à quoi de se vacciner alors que dans certaines régions le port du masque est redevenu obligatoire à l’extérieur ?", "Comment vous pouvez prouver que le vaccin minimise les formes graves ?", "Il y a quoi dans ce vaccin ?".

"Est-il vrai que il y a une puce 5G dedans", "Est-ce sûr que ce vaccin ne nous réduit pas notre durée de vie ?", interrogent d'autres internautes, tandis que certains demandent à Emmanuel Macron s'il est lui-même vacciné.

Alors qu'un nouveau couvre-feu a été instauré en Martinique samedi, "lolais972" accuse: "Vous avez déjà empoisonné la Martinique avec le chlordécone et vous nous avez mentis, vous et vos prédécesseurs, donc bon".

"C'est un président ou un lobbyiste qui parle!?", lance un autre.

Sur le front de la vaccination, 42.592.047 personnes ont reçu au moins une injection (soit 63,2% de la population totale) et 35.472.139 personnes ont désormais un schéma vaccinal complet (soit 52,6% de la population totale), a indiqué dimanche le ministère des Solidarités et de la Santé.

Le nombre de personnes hospitalisées atteignait samedi selon Santé Publique France 7.409 contre 7.363 vendredi, et celui des personnes en services de soins critiques, qui accueillent les malades les plus gravement atteints, 1.099 patients contre 1.072 la veille.

Côté contaminations, le nombre de nouveaux cas positifs s'est établi samedi à 23.471 contre 24.309 vendredi, avec un taux de positivité stable à 4,3%.

La maladie a emporté 43 personnes en 24 heures à l'hôpital selon les chiffres de samedi, portant le total des décès à 111.898 depuis le début de la pandémie -dont 85.384 à l'hôpital.